Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 19:42

Pourquoi adhérer à la FCPE ?

Pour ne pas rester des parents isolés, ne représentant qu’eux-mêmes.
Pour ne pas se limiter aux problèmes strictement réduits à son école.
Pour pouvoir, par sa fédération, intervenir sur les problèmes concernant son établissement scolaire, l’ensemble des établissements d’un quartier, d’une ville, d’une circonscription, etc.
Pour siéger en tant que représentants des parents (NB : seules les fédérations peuvent y désigner des représentants) :

  • Au CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale) qui traite des problèmes d’effectifs, de seuils d’ouverture, de fermeture, des postes d’enseignants en maternelle, primaire et collège.
  • Au CAEN (Conseil Académique de l’Education Nationale) qui traite des problèmes des lycées au niveau du Rectorat et de la Région
  • Au CAVL (Conseil Académique de la Vie Lycéenne) qui traite au niveau rectoral de tous les problèmes de la vie lycéenne et de l’attribution des crédits affectés aux lycées, dont une partie pour des aides aux élèves.
  • A la CDA (Commission des Droits et de l’Autonomie), en matière de handicap.
  • Aux Commissions départementales et Régionales des bourses.
  • Aux Commissions d’orientation.
  • Aux Commissions d’affectation.
  • Aux Commissions d’appel (redoublement et discipline).
  • A la commission départementale des Conseils de Discipline
    Aux commissions nationales de l’Education.
Pour pouvoir être des interlocuteurs privilégiés :

Du Ministère de l’Education Nationale.
Du Recteur.
De l’Inspecteur d’Académie.
Des Chefs d’Etablissement.
Des Directeurs d’Ecole.
Des enseignants.
Des élus locaux, départementaux et régionaux.
Des syndicats d’enseignants.
De la Fédération des Œuvres Laïques.
De la MAE (Mutuelle Assurance Elèves).
Des associations d’éducation populaire qui oeuvrent dans le domaine péri-scolaire : clac, class, clae,  UNSS...

Afin de pouvoir se faire entendre sur :

Les emplois du temps.
Le contenu des programmes au niveau national.
Les effectifs.
L’orientation.
L’affectation.
La gratuité.
La vie scolaire en général. Pour ne pas être seul face à la puissance de l’administration.

Pour rejoindre la plus importante Fédération de parents d’élèves, la plus représentative,
Pour rejoindre les 350.000 adhérents en France au sein de 20 000 associations.

Pour renforcer la plus importante Fédération de Parents d’Elèves des Ecoles Publiques.

Pour pouvoir s’exprimer sur les grands choix de société.
Parce qu’elle vous donne le moyen, par sa force, de faire valoir vos idées.

Parce qu’elle a des idées proches des vôtres.

Bien évidemment cela a un coût : 17 € par an pour une famille.
En mettant à la disposition des adhérents une permanence à Toulouse avec du personnel très qualifié.
En diffusant la la Revue des Parents à laquelle vous vous abonnez lors de votre adhésion.
En proposant un site Internet départemental ouvert à tous et une information électronique aux adhérents qui en font la demande.

 

Personne n’imagine que des organisations, uniquement locales, autonomes ou des coordinations d’intérêts particuliers, ne représentant qu’elles-mêmes, seraient capables de défendre efficacement leurs adhérents, de défendre le service public d’éducation, la laïcité...

LA FCPE

Participe à la vie démocratique du pays.
Est une force de proposition.
Est un rempart contre toute velléité de faire régresser le service public d’éducation.
Est une part importante de la vie associative dans chaque commune où elle est implantée.

 

Elle a défendu avec 1 million de personnes cette Ecole Publique Laïque et Gratuite, seule à lutter pour obtenir une égalité des chances pour tous les élèves. Elle continue à le faire, son audience est proportionnelle à sa représentativité, à son nombre d’adhérents et à ses résultats aux élections.

 

Nous pouvons constater qu’au fur et à mesure de la scolarité de leurs enfants les parents font de plus en plus confiance à la FCPE.

Mais pourquoi attendre, pour être mieux informés, pour être plus efficaces, rejoignez la FCPE dès le début de la scolarité de vos enfants.

 

Dès la maternelle soyez adhérents à la FCPE :
Les enjeux sont trop importants pour l’avenir de vos enfants.

 

 

  •  

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 19:40

Au cours d'une journée de découverte des métiers, les élèves des sept classes de 4e du collège «Les violettes» ont pu échanger avec des intervenants de plusieurs secteurs d'activité. Organisée par le comité de bassin d'emploi Nord 31 (CBE), présidé par Sandrine Floureusses, vice-présidente du conseil général et conseillère générale du canton XIV ; la fédération des parents d'élèves du collège présidée par Fabrice Igounet ainsi que par les équipes éducatives du collège, cette journée a eu pour objectif de présenter les cursus d'études et les différents métiers du CAP aux écoles d'ingénieurs. L'industrie avec l'association française pour le développement et l'enseignement technique, le BTP avec la fédération française du bâtiment et travaux publics, l'hôtellerie et la restauration au travers de l'Umih et le groupe Courtepaille, le transport avec l'AFT- Iftim. La Fehap pour le secteur santé, des éducateurs spécialisés et la Ligue de l'Enseignement ont ainsi exposé dans chaque classe les parcours que les élèves pourraient être susceptibles d'entreprendre. Les élèves ont été réceptifs et attentifs à cette démarche, la qualité des questions posées a d'ailleurs pu souligner cet état de fait. À l'issue de cette journée de découverte des métiers, Mme Chauderon et son adjoint ont convié l'ensemble des organisateurs et des intervenants à un cocktail dînatoire.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr/article/2014/04/18/1865525-aucamville-les-4es-a-la-decouverte-des-metiers.html#xtor=EPR-1

 
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 19:40

Nous avons été nombreux à réagir, cette année encore, choqués par un problème récurrent au collège : « les toilettes ».

 

En effet, nous déplorons toujours l’absence de papier toilette et de savon dans les sanitaires. Il ne s’agit pas simplement d’un souci de confort pour les collégiens : c’est avant tout un véritable problème de Santé Publique !

 

C’est la raison pour laquelle, la F.C.P.E. et l’A.G.A.P.E., Fédération et Association de Parents d’Elèves du Collège des Violettes, à AUCAMVILLE, se sont penchées sur cette épineuse question.

 

Au cours de nos recherches, nous avons pu constater que nous nous trouvions devant un vide juridique et administratif car il n’existe pas de normes proprement dites sur les caractéristiques des sanitaires scolaires.

Certaines normes s’appuient sur le Code du Travail, mais ne s’appliquent en aucun cas aux élèves.

L’Observatoire National de la Sécurité Scolaire a voulu établir un état des lieux des toilettes dans les écoles. Mal lui a pris : l’Education Nationale a bloqué l’enquête. Trop délicat …

En 2008, suite au rapport de l’ONS, le ministre de l’Education avait promis une « charte des toilettes à l’école ». Depuis rien ! Alors que le ministère n’est pas avare de circulaires en tout genre, aucune ne concerne les sanitaires ! Force est de constater que la santé et la sécurité des élèves dans ces lieux sont loin d’être des priorités nationales.

 

Pourtant, les conséquences de ces « manquements » ne sont pas à prendre à la légère…

 

A l’heure où nous faisons ce constat, d’éminents spécialistes de l’urologie pédiatrique font eux aussi le lien entre la survenue de problèmes urinaires potentiellement sévères chez certains enfants scolarisés et l’hygiène des sanitaires scolaires.

  Un enfant qui se retient d’uriner, soit par manque de temps, soit parce qu’il se voit refuser l’accès aux toilettes, soit par manque de papier, … va progressivement apprendre à se retenir.

                                                                                                        2/8

 

          Mais une vessie doit pouvoir se vider cinq à six fois par jour.        

Les urologues constatent une recrudescence des consultations pour infection urinaire lors des périodes scolaires et invitent à une prise de conscience : « Il faut offrir aux enfants de bonnes conditions pour uriner ».

 

D’autre part, les problèmes d’incontinence urinaire chez la femme sont aujourd’hui reconnus comme étant une question de santé publique. Cette incontinence urinaire est souvent considérée comme étant liée à la survenue d’une grossesse, mais de nombreuses études ont montré qu’elle existe aussi chez les jeunes filles nullipares.

La rétention urinaire est un des facteurs favorisant la survenue de l’incontinence urinaire: elle est due à une fuite par regorgement. La vessie étant trop pleine, le sphincter ne peut assurer sa fonction : c’est ce qu’on appelle « Incontinence par impériosité ».

 

En se retenant trop longtemps, l’enfant risque aussi de ne plus savoir relâcher son sphincter le moment voulu, obligeant « la vessie à forcer contre cet obstacle ». Ceci entraîne souvent des douleurs abdomino-pelviennes qui peuvent engendrer diverses difficultés : des troubles de la concentration, des visites inopinées et/ou itératives à l’infirmerie, la prise régulière d’antalgiques ou d’antispasmodiques…

Ici encore, les médecins ont établi une relation entre la survenue des fuites urinaires et l’état des toilettes.

 

Les études démontrent que l’absence de papier toilette entraine la survenue de vulvites et d’infections urinaires : les cystites.

L’infection urinaire est plus fréquente chez les filles compte tenu de leur physiologie : urètre plus court.

Les garçons, eux, se retiennent d’aller à la selle, ce qui provoque des constipations aiguës ou chroniques par rétention colique (plus nombreuses chez les garçons) et des douleurs abdominales, rendant, comme nous l’avons déjà souligné, la vie scolaire difficile.

 

Tout ceci est source de mal être.

 

Une prise de conscience du milieu éducatif est absolument nécessaire pour une prévention efficace.

 

En effet, ces troubles peuvent perdurer et entraîner de graves séquelles chez l’adulte.

                                                                                                              3/8

          En ce qui concerne l’absence de savon, à disposition des élèves, dans les sanitaires, nous ne pouvons que rappeler l’importance du lavage des mains dans toute communauté qui se respecte.

 

Sur le site Santé du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, un article, en date du 22 avril 2011, souligne l’importance du lavage des mains. En voici quelques extraits :

 

« Un bon respect de l’hygiène quotidienne des mains à l’eau et au savon permet de réduire la transmission des infections »

« L’hygiène des mains repose sur le lavage à l’eau et au savon doux et mérite des programmes d’éducation et de promotion tant à l’école que lors de la survenue d’événements sanitaires comme la grippe ou les épidémies de gastro-entérites ».

« En dehors des soins, seul le lavage simple des mains pour les gestes d’hygiène des mains au quotidien est recommandé dans la vie courante, dans les écoles, etc. »

 

Et à ceux qui voudraient nous opposer l’usage de solution hydro-alcoolique en remplacement du lavage simple des mains, nous ne pourrions que reprendre cette phrase ministérielle :

« On lave des mains sales, on les désinfecte par friction pour les soins : une recommandation universelle »

 « Enfin, l’éducation à l’hygiène des mains dès le plus jeune âge devrait être favorisée ».

En ce qui concerne les infections génitales basses de la petite fille pré-pubère ou de la jeune fille pubère, elles peuvent être favorisées par la multiplication d’une bactérie connue sous le nom d’Escherichia coli. Cette bactérie favorise les vulvo-vaginites qui à l’instar des rétentions urinaire ou coliques sus- citées, provoquent elles aussi inconfort, picotements, démangeaisons, douleur, etc.

Selon les chiffres du site www.hygiène-educ.com, 25 % des individus qui sortent des toilettes portent sur leurs mains cette bactérie alors qu’ils n’étaient que 4% en y entrant.

Par ailleurs, pendant les règles, les garnitures peuvent entraîner une macération, source de pullulation des germes et des infections.

                                                                                                                        4/8

La propreté, la mise à disposition de papier toilette, de savon pour se laver les mains après le passage aux sanitaires et la surveillance des locaux conditionnent le bien être du collégien pour une utilisation régulière des toilettes dans de bonnes conditions d’hygiène et d’intimité.

 

Quelles solutions pourrait-on envisager ?

 

L’hygiène et la sécurité dans les sanitaires des établissements scolaires sont des sujets de santé publique qui concernent aussi bien les collectivités propriétaires des établissements, que les représentants de l’éducation nationale exploitant les bâtiments, les usagers, les parents d’élèves, les médecins et bien entendu les élèves.

Ces lieux sont souvent cause d’incidents plus ou moins graves et de problèmes de santé en cas d’insuffisance d’hygiène et d’intimité.

La concertation entre les différents acteurs est la seule méthode pour trouver une solution entre des intérêts parfois contradictoires.

 

  • L’éducation au respect du bien public, comme les locaux mis à disposition des élèves, fait partie des responsabilités de l’éducation nationale et participe à lacquisition des valeurs de citoyenneté prévue dans le socle commun. Cf. la circulaire n° 98-237 du 24/11/1998.

                

Cette circulaire insiste sur l’intérêt d’informer l’enfant afin que son attitude dans les toilettes du collège soit le reflet de ses choix éclairés et responsables. Ainsi, une place explicite est accordée à l’éducation à la santé dans le cadre du respect de la dignité de la personne.

Toutefois, cette position institutionnelle vis-à-vis des enjeux de santé publique n’est pas simple à tenir :

 

  • Les parents, premiers éducateurs des enfants, doivent participer à cet effort.

La responsabilité de l’éducation et de la santé d’un enfant (circulaire 2002-098 du24/04/02) incombe en premier lieu aux parents.

La question de la parentalité n’est pas absente quand il s’agit de la propreté des enfants et du respect qu’ils doivent aux équipements publics.

 

 

                                                                                                                             5/8

 

Il est primordial que les parents soient impliqués car ils sont les premiers éducateurs de leurs enfants :

Leur intervention et leur réaction en cas de problème doivent être fortes vis-à-vis de leurs enfants en cas d’incident.

Les mêmes règles doivent s’exercer sur l’enfant au collège comme chez lui.

 

Nous attendons de la responsabilisation des élèves, une amélioration conséquente de l’état des sanitaires :

il n’est plus tolérable qu’une minorité d’ élèves bouchent les toilettes avec les rouleaux de papier et que le savon soit immédiatement vidé dans les lavabos.

En effet, ces actes de vandalisme entrainent un coût non négligeable, voire insurmontable pour le collège.

 

Par ailleurs, nous savons que les toilettes sont le seul endroit où les élèves ne sont pas sous le regard de l’adulte (problème d’effectifs).

Par conséquent, quand l’ensemble de la communauté éducative ne s’implique pas, les sanitaires sont vite souillés ce qui augmente considérablement la charge de travail des agents de service.

 

Il est donc indispensable d’associer tout le monde à la réflexion.

 

Nous pensons que les Commissions d’Hygiène et de Sécurité sont les instances adéquates pour traiter les problèmes liés aux sanitaires et mettre en place une concertation avec les parents d’élèves.

 

Une concertation préalable avec tous les acteurs concernés est primordiale.

Une sensibilisation des élèves, des parents et des enseignants ainsi qu’une attention particulière du Médecin et de l’Infirmière E.N. sont nécessaires.

 

Il convient de rappeler que la promotion de la santé en faveur des élèves est toujours une mission de l’éducation nationale pilotée par les médecins et infirmiers scolaires : rôle d’experts et de conseillers.

 

L’éducation à la santé ne peut prendre tout son sens que dans la mesure où elle s’insère dans une démarche plus vaste de promotion de la santé au sein du collège.

                                                                                                                           6/8

 

Le projet d’établissement pourrait être un moyen de constituer des outils au service d’une prise en compte de la santé dans la vie du collège.

Cette intégration du projet de santé dans le projet de l’établissement serait dans la logique d’une approche partenariale de la prévention.

Elle contribuerait à faire de l’éducation à la santé un objet commun à tous les acteurs de l’école.

 

Il nous semble que les problèmes constatés sont appelés à perdurer si un effort généralisé n’est pas engagé.

Il nous paraît nécessaire de renforcer les partenariats afin de mettre en place l’éducation citoyenne afin de développer l’apprentissage du « savoir être ».

 

Nous devons donc, ensemble, définir les stratégies qui paraissent les mieux appropriées pour atteindre les objectifs en tenant compte du contexte.

 

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

 

En conclusion, le sujet des sanitaires au collège ne doit plus être un sujet tabou ! Le collège est la période charnière de l’évolution corporelle et psychologique de l’enfant vers son futur d’adulte.

 

Il faut donc absolument sortir du non-dit et des reproches mutuels entre les différents acteurs, afin de pouvoir aborder ensemble  tous les aspects qui touchent l’hygiène et la santé des collégiens.

 

Cette problématique touche l’ensemble des acteurs : collectivités locales et départementales, enseignants, parents et élèves.

 

Il est nécessaire de les sensibiliser à cette question de Santé Publique qui nous paraît essentielle et primordiale !

 

 

Février 2014

 

                     

                                                                                                                                7/8

 

 12 Mars 2014                

 

                                Actualisation

 

A l’heure où nous présentons notre constat, les médias et le dernier rapport de l’ONS, nous confortent dans notre position.

Il ne s’agit plus d’une constatation et d’une énième démarche «isolée».

Nous n’avons plus la sensation «de nous battre contre des moulins à vent». C’est le moment de passer à l’action et de concrétiser nos projets.

 

Ce jour, les journaux télévisés, par le biais des actualités nationales, nous font part de l’état d’insalubrité des toilettes dans les collèges et lycées de France.

 

En effet, les journaux télévisés nous informent d’une enquête, réalisée par l’Observatoire National de la Sécurité, qui mentionne qu’utiliser les toilettes du collège ou du lycée pose problème à de nombreux élèves. Ceci, entrainant des conséquences sur leur santé et leur bien-être.

 

Nous nous sommes alors penchées sur le 18ème Rapport Annuel de l’O.N.S., adopté en séance plénière le 11 décembre 2013.

 

Ce rapport a été remis, conformément au code de l’Education, aux ministres de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche le 17 décembre 2013.

 

Rendu public le 12 Mars 2014, ce 18ème rapport de l’O.N.S., porte cette année son attention sur l’état des sanitaires dans les établissements du second degré. Un sujet tabou qui concerne pourtant la santé et la sécurité des élèves, leur confort, mais aussi les règles de vie collective des citoyens dans des lieux publics.

 

Un sujet de santé publique qui concerne aussi les collectivités.

 

En effet, si les règles élémentaires de civisme doivent être perpétuellement rappelées, la collectivité locale, responsable du bâti, a aussi son rôle à jouer dans la conception et l’aménagement de ces lieux collectifs à usage intime.

                                                                                                                8/8

L’O.N.S. formule des recommandations telles que :

 

  • Recherche dune «bonne articulation entre les compétences des collectivités et celles des autorités nationales et académiques».

 

  • «Il apparaît nécessaire d’engager dans chaque établissement une réflexion sur l’utilisation des sanitaires».                                                                                                           

 

  • «Lhygiène et la sécurité dans les sanitaires des établissements scolaires est un sujet de santé publique qui concerne aussi bien les collectivités propriétaires des établissements que les représentants de lEducation nationale exploitant les bâtiments, les usagers, les parents délèves, les médecins et bien entendu les élèves».

 

Toute cette problématique, qui impacte fortement la vie quotidienne des élèves concerne à la fois l’Education Nationale et les collectivités.

Elle n’est pas souvent abordée dans les instances de dialogue et de concertation des établissements alors que sont fréquemment signalés des problèmes de surveillance, de difficultés d’utilisation et de nettoyage insuffisant.                                                                                                       

 

Il apparaît donc nécessaire de s’engager dans une réflexion sur l’utilisation des sanitaires.

 

Précisons que l’O.N.S. propose d’organiser, à l’échelle nationale, une semaine de campagne sur le bon usage des espaces collectifs, dont les sanitaires, dans les établissements scolaire, afin d’inciter les élèves à adopter des comportements citoyens.

 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:44
Bienvenue sur le site de la Fcpe 
du Collège des Violettes d'Aucamville


Signaler sur Ouyapacours le non-remplacement d’un ou plusieurs enseignants


ENT : Ecollège31 


Afin de les préparer au mieux, des questionnaires pour les parents sont disponibles. Cliquer ici pour plus d'informations !


Les Compte-Rendus des Conseils de classe sont en ligne !


Aucamville. Les 4es à la découverte des métiers

Au cours d'une journée de découverte des métiers, les élèves des sept classes de 4e du collège «Les violettes» ont pu échanger avec des intervenants de plusieurs secteurs d'activité. Organisée par le comité de bassin d'emploi Nord 31 (CBE), présidé par Sandrine Floureusses, vice-présidente du conseil général et conseillère générale du canton XIV ; la fédération des parents d'élèves du collège présidée par Fabrice Igounet ainsi que par les équipes éducatives du collège, cette journée a eu pour objectif de présenter les cursus d'études et les différents métiers du CAP aux écoles d'ingénieurs. L'industrie avec l'association française pour le développement et l'enseignement technique, le BTP avec la fédération française du bâtiment et travaux publics, l'hôtellerie et la restauration au travers de l'Umih et le groupe Courtepaille, le transport avec l'AFT- Iftim. La Fehap pour le secteur santé, des éducateurs spécialisés et la Ligue de l'Enseignement ont ainsi exposé dans chaque classe les parcours que les élèves pourraient être susceptibles d'entreprendre. Les élèves ont été réceptifs et attentifs à cette démarche, la qualité des questions posées a d'ailleurs pu souligner cet état de fait. À l'issue de cette journée de découverte des métiers, Mme Chauderon et son adjoint ont convié l'ensemble des organisateurs et des intervenants à un cocktail dînatoire.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr/article/2014/04/18/1865525-aucamville-les-4es-a-la-decouverte-des-metiers.html#xtor=EPR-1

 

Livret d'accompagnement à l'entrée en 6ème 2013 / 2014


 

actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog


Personne n’imagine que des organisations, uniquement locales, autonomes ou des coordinations d’intérêts particuliers, ne représentant qu’elles-mêmes, seraient capables de défendre efficacement leurs adhérents, de défendre le service public d’éducation, la laïcité...

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:43

Vous pouvez voir en cliquant ci-après le tableau des conseils de classe du 3ème trimestre

N'hésitez pas à informer le(s) délégué(s)-parent(s) avant la date du conseil de classe des questions que vous vous posez.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:43
            F.C.P.E. Collège les Violettes

 

 Année Scolaire 2013/2014                                     Conseil de Classe du 12/06/2014
                                                                                           Rapport du 3ème Trimestre
           Classe : 6ème 1                                                               établi par le Parent Délégué  
                28 Elèves

 

                       Conseil de classe Présidé par : Madame VIGUIE Edwige, Conseillère Principale d’Education

 

                       Professeurs présents : Monsieur LAMONZIE Jean-René, Professeur d’E.P.S. et Professeur Principal   

                                        Madame N’DIAYE Nathalie, Professeur de Mathématiques                              

                                        Madame VERGNES Emilie, Professeur d’Anglais                      

                                        Monsieur SOULIE, Professeur de S.V.T., remplaçant de Madame MANTEAU Stéphanie.      

 

                        Elèves Déléguées présentes : Elise COLOMBIER et Eva VICTOR

                        Parent Déléguée FCPE présente : Sophie RATEL

  

              I -  OBSERVATIONS  GENERALES  sur  la  CLASSE :   

 

  MATHS : Classe hétérogène. 3 élèves ont un très bon niveau, mais des résultats inquiétants pour 11 élèves.

                La participation en classe est correcte, mais le travail personnel est trop souvent superficiel.

                L’apprentissage des leçons est insuffisant.

Le Professeur insiste sur le fait que les définitions, ainsi que les propriétés doivent être apprises par cœur. Tous les résultats et calculs obtenus doivent être justifiés.

En mathématiques, comme dans d’autres matières, le travail doit être régulier.

Il est impératif de prendre de bonnes habitudes de travail.

                 ANGLAIS : Classe agréable mais qui s’est dissipée au fil du trimestre. Attention aux bavardages et à la superficialité du travail.
                ESPAGNOL : Bon trimestre et comportement général satisfaisant.
                 HIST-GEO : Classe hétérogène mais enthousiaste. Les élèves en difficulté présentent des résultats inquiétants pour la suite.
                 ARTS PLAST. : Classe qui est restée agréable et travailleuse. De manière générale, un très bon investissement en pratique.
                 EDUC.MUSICALE : Classe vivante, surtout en fin d’année. Moins de calme pour travailler ce trimestre. C’est dommage.
                 EDUC. PHYS. : Trimestre un peu inégal dans le travail et l’attention en classe.
                                  Le niveau des performances est convenable, mais un petit  noyau risque d’être en difficulté l’an prochain.
 
                    - Encouragements : 4
                    - Félicitations : 5

 

              II -  INTERVENTION  des  ELEVES  DELEGUEES  de  CLASSE:                                                           

        Aucun problème n’a été mentionné par la classe.

 

            III -  INTERVENTION  du  PARENT  DELEGUEE:
                   Aucun problème n’a été soulevé par les Familles.

 

                Moyennes de la Classe par Matières:                        Moyenne Générale de la Classe : 12,76

Français     

Maths

Anglais

Espagnol

Techno

 S.V.T.

Hist - Géo

Educ. Civ.

Musique

Arts-Plast.

E.P.S.

11,22

10,79

12,45

15,66

14,03

11,45

12,43

 

14,04

13,58

13,70

                                                                          

                                                      TOUS les élèves sont admis en 5ème

 

  Bilan réalisé par Sophie RATEL au nom de la F.C.P.E.
             N’hésitez surtout pas à consulter E.N.T. (Environnement Numérique de Travail) pour un meilleur suivi du travail de votre enfant,
             afin de situer ses points forts ainsi que ceux à renforcer.
             Vous pouvez également vous tenir informés sur notre BLOG : http://fcpe-aucamville.over-blog.fr
             Je me tiens  à votre disposition afin d’apporter des informations complémentaires sur le travail de votre enfant. 
                                                                Cordialement.                            
                                                                                          Sophie RATEL
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:42
Fcpe collège les Violettes

     Année Scolaire 2013/2014    Rapport du Conseil de Classe

  du 3ème trimestre 
  Classe : 5e5                      établi par les délégués parents

 

               Conseil de classe présidé par : M. SMITARELLO

               Mme Vergnes (Anglais : Professeur principal), M. Bouyges (EPS), Mme Davezat (Maths),

               Mme labaye (Espagnol), Mme Dufresne (Français), Mme Quinssac (Latin), Mme Diez (SVT),

               Mme Sicre (Techno), M Heu (Arts plastiques).

 

 

                Délégués élèves présents : BARBIER Gina /BREILLAT Valentine  

                Délégués parents FCPE présents : Mme PONCET Touria

                Délégués parents AGAPE présents : Mme SARRAT Nathalie

 

             I - OBSERVATIONS GENERALES  SUR  LA CLASSE :

                 Classe de 23 élèves : 13 filles / 10 garçons

           Moyenne de la classe : 13,83

                 Classe exceptionnelle.

                 Les professeurs sont tristes de se séparer de cette classe.

                 Une des très bonnes classes du collège (à l'unanimité)  malgré 6 élèves en difficultés dont un,

                 une solution a été trouvée, par la famille : MFR (Maison Familiale Rurale)

                 Suppression de l'AVS pour un élève qui en a encore un besoin réel. Les professeurs jugent que cette

                 décision suite à la réunion MDPH est sévère => Un dossier à suivre à la rentrée scolaire.

                 Certains professeurs ont commencé le programme de 4ème car ils ont achevé celui de la 5ème

 

                      --------------------------------------------------------

                 Mise en garde travail : 4          ou comportement :  0             Encouragements : 3                   
                 Félicitations : 12   

            2 - INTERVENTION DES DELEGUES ELEVES :       Néant.

3 - INTERVENTION DES DELEGUES PARENTS :           Néant.


      Compte-rendu réalisé par Touria PONCET au nom de la FCPE

               N’hésitez surtout pas à  consulter NT/ Pronote pour un meilleur suivi du travail de votre enfant et situer

               ses points forts et ceux à renforcer.

                Je me tiens à votre disposition pour apporter des informations complémentaires sur le travail de votre enfant.

       Cordialement,

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:42

         

F.C.P.E. Collège les Violettes
 Année Scolaire 2013/2014                                    Conseil de Classe du 12/06/2014
                                                                                           Rapport du 3e Trimestre
           Classe : 6ème 3                                                   établi par le Parent Délégué  
           29 Elèves dont 1 ULIS et 2 FLE

 

                      Conseil de classe Présidé par : Madame VIGUIE, Conseillère Principale d’Education

 

                      Professeurs présents : Mme DIES Professeur de SVT et professeur Principal                                 

                                     M. LAMONZIE, Professeur d’E.P.S

                                    Mme DUFRESNE, Professeur de Français

                                    Mme WARGNIEZ, Professeur d’HISTOIRE et GEOGRAPHIE

                                    Mme RAFFENAUD, Professeur d’Anglais

                                    Mme RUFFAT, Professeur de MATHEMATIQUES

                                    Mme SICRE, Professeur de Technologie

                                      

 

 

                    

                       Elèves Déléguées présentes : Audrey EON et Hugo LAMY

                       Parents Déléguées FCPE présentes :     Christelle MANTECON-JACOPY et Fabienne LECLERCQ CARVALHO

 

              I -  OBSERVATIONS  GENERALES  sur  la  CLASSE :
         Avis du Professeur Principal :

-         classe particulièrement pénible, heureusement présence d’un bon groupe de bon niveau dans la classe.

-         La fin d’année s’est mieux passée, le travail a été plus sérieux

-         Toutefois des incidents causés par des personnes isolées ces jours ci.

 

- Avertissements travail : 0
 - Avertissementcomportement : 0
                        
          - Encouragements :       8
          - Félicitations :             7

 

              II -  INTERVENTION  des  ELEVES  DELEGUES  de  CLASS
Aucun problème n’a été mentionné par la classe. Intervention au nom d’un élève en particulier pour son propre cas.
            III -  INTERVENTION  des  PARENTS  DELEGUES:
-          Des soucis avec le Professeur d’éducation musicale ont été signalés par des parents.
MME VIGUIE précise que les parents des élèves concernés doivent s’adresser directement
au professeur
et que  ce type de sujet n’a pas à être abordé en conseil de classe.

 

Moyennes de la Classe par Matières:

Français     

Maths

Anglais

Allemand

Techno

 S.V.T.

Hist - Géo

Musique

Arts-Plast

E.P.S.

11,82

10,50

13,94

13,48

11,17

14,11

11,78

13,27

13,49

13,64

 
Bilan réalisé par Fabienne LECLERCQ CARVALHO au nom de la F.C.P.E.
           N’hésitez surtout pas à consulter E.N.T. (Environnement Numérique de Travail) pour un meilleur suivi du travail de votre enfant,
          afin de situer ses points forts ainsi que ceux à renforcer.
         Vous pouvez également vous tenir informés sur notre BLOG : http://fcpe-aucamville.over-blog.fr
         Nous nous tenons à votre disposition afin d’apporter des informations complémentaires sur le travail de votre enfant. 
                                                                Cordialement  Fabienne LECLERCQ CARVALHO

                                                       Christelle MANTECON JACOPY

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:42
   Fcpe collège les Violettes

    Année Scolaire 2013/2014   Conseil de Classe du 16/06/2014

                                                Rapport du 3è Trimestre

     Classe : 5ème7                            établi par les Parents Délégués

          26 Elèves

 

                Conseil de classe Présidé par : Mr Smitarello

                Professeurs présents : Prof principale  Espagnol : Mme Labay, Français : Mme Dufresne, Anglais : Mme Vergne,

                                    Art plastique : Mr Heu, Techno : Mme Sicre, EPS : Mme Carré, Math : Mme Davezat

                                    AGAPE : Mme Brault

                                    

                                    

                  Elèves Délégués présents :  Charlyne Bouskine      et    Taha Fedlaoui                  

                  Parents Déléguées FCPE présentes : Mme Sevrin                                  

 

              I - OBSERVATIONS GENERALES  SUR  LA CLASSE :

       

                                  Moyenne Générale de la Classe : 13.04   Classe agréable mais travail encore trop superficiel

                     Classe dynamique qui doit poursuivre ces efforts avec un travail plus approfondi

                     6 élèves au dessus de 15 de moyenne

                     16 élèves entre 10 et 15

                     4 élèves entre 5 et 10

                  Avertissement travail :  2   
                 Avertissement comportement :  1          
                 Encouragements :  10       
                 Félicitations :  4 

 

             TOUS les élèves sont admis en 4ème

  II - INTERVENTION DES ELEVES DELEGUES de CLASSE:

 

     Pas d’intervention

 

               III - INTERVENTION DES PARENTS DELEGUES:

 

      Pas d’intervention

 

Moyennes de la Classe par matières:

Français     

Maths

Anglais

Espagnol

Phy-Chim

Techno

 S.V.T.

Hist - Géo

Musique

Arts-Plast

E.P.S.

Vie Sco

12.77

10.34

13.27

16.73

12.34

12.98

12.78

12.22

14.95

15.27

11.94

 

Educ. Civique =

 

Bilan réalisé par   Véronique SEVRIN                                     au nom de la F.C.P.E.

N’hésitez surtout pas à consulter PRONOTE pour un meilleur suivi du travail de votre enfant, afin de situer

ses points forts ainsi que ceux à renforcer.

Vous pouvez également vous tenir informés sur notre BLOG : http://fcpe-aucamville.over-blog.fr

Nous nous tenons à votre disposition afin d’apporter des informations complémentaires sur le travail de

votre enfant.

fcpelesviolettes@free.fr               

                                                                Cordialement.                                                                             

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:42
    Fcpe collège les Violettes

    Année Scolaire 2013/2014   Conseil de Classe du 16/06/2014

                                                Rapport du 3è Trimestre

     Classe : 4ème1                             établi par les Parents Délégués

          29 Elèves

 

              Conseil de classe Présidé par : Mme Chauderon

              Professeurs présents : Prof principale: Mr Vergno,

                                        Mme Tworkowski, Mme Habib, Mme Indai, Mr Soulie, Mme Barault

                                    Ulysse : Mme Provendier

                                    AGAPE : Mme Mme Brault

                                    

                                    

              Elèves Délégués présents :  

              Parents Déléguées FCPE présentes : Mme Sevrin                                  

 

              I - OBSERVATIONS GENERALES  SUR  LA CLASSE :

        

                                     Moyenne Générale de la Classe : 11.68   

                          Elèves très détendus, ne t ravaillent pas suffisamment, certains élèves travaillent, d’autres s’amusent

                          Classe hétérogène, manque d’une prise de conscience pour avancér

                Avertissement travail :  1
               Avertissement comportement :  1          
               Encouragements :  6        
               Félicitations :  4

 

         TOUS les élèves sont admis en 3ème

     II - INTERVENTION DES ELEVES DELEGUES de CLASSE:

 

       Pas d’intervention

 

                 III - INTERVENTION DES PARENTS DELEGUES:

 

       Pas d’intervention

 

Moyennes de la Classe par matières:

Français     

Maths

Anglais

Espagnol

Phy-Chim

Techno

 S.V.T.

Hist - Géo

Musique

Arts-Plast

E.P.S.

Vie Sco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Educ. Civique =

 

Bilan réalisé par   Véronique SEVRIN                                     au nom de la F.C.P.E.

N’hésitez surtout pas à consulter PRONOTE pour un meilleur suivi du travail de votre enfant, afin de situer

ses points forts ainsi que ceux à renforcer.

Vous pouvez également vous tenir informés sur notre BLOG : http://fcpe-aucamville.over-blog.fr

Nous nous tenons à votre disposition afin d’apporter des informations complémentaires sur le travail de

votre enfant.

fcpelesviolettes@free.fr               

                                                                Cordialement.                                               
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fcpe Collège les Violettes d'Aucamville
  • : Ce blog est à l'initiative de parents d'élèves du Collège les Violettes d'Aucamville.
  • Contact

Coordonnées

Fcpe Collège les Violettes
Place Jean Bazerque
BP 80213 Aucamville
31142 Saint Alban 

Président :
Fabrice Igounet
mail :
fcpelesviolettes@free.fr

Vice-présidente :
Cathy Brugel

**********************

Collège les Violettes
185 Route de Fronton
31140 Aucamville
Tél : 05.62.75.94.10
mail :
0311632f@ac-toulouse.fr

La Principale :
Mme Martine Chauderon

Le Principal adjoint :

M. Tristan Loubières

La Conseillère Principale d'Education (CPE)

Mme Edwige Viguié

M. Smitarello

Recherche

Qui sommes nous?

  • Pourquoi adhérer à la Fcpe?

    Ce que défend la Fcpe 

    • Gratuité
    • Ecole laïque
    • Rythmes scolaires et temps de l'enfant
    • Enfant à besoin éducatif particulier
    • Santé
    • Sécurité des jeunes
    • Droits des parents
    • Droits de l'enfant et du jeune


    Vie Scolaire

    • Primaire : maternelle et élémentaire
    • Secondaire : collège et lycée
    • Enseignement professionnel
    • Enseignement agricole
    • Education aux médias
    • A l'étranger
    • Hors du temps scolaire

ENT : Ecollège31

Accès aux notes, absences, retards, de votre enfant...
Il est possible d'accéder à toutes ces informations depuis Internet
Pour cela, cliquez sur le lien ci-dessous

http://violettes.ecollege.haute-garonne.fr/

Dernières Infos

Conseiller Général Junior de la Haute-Garonne :

Voir le dépliant explicatif